Adjoint au Responsable de Passation des Marchés

❗ Notice:

The Vacancy closing date of this publication has expired

Download: Avis de recrutement

MINISTERE DE L'ENVIRONNEMENT, DE L'AGRICULTURE ET DE L'ÉLEVAGE 

PROGRAMME NATIONALPOUR LA SECURITE ALIMENTAIRE ET LE DÉVELOPPEMENT RURAL DE L'IMBO ET DU M0S0 "PNSADR-IM"
Avis de recrutement d'un Adjoint au Responsable de Passation des Marchés du PNSADR-IM

Date d'ouverture des offres 12/09/2019

Le Gouvernement de la République du Burundi, a obtenu un financement auprès du Fonds International pour le Développement Agricole (FIDA), du GAFSP et de l'OFID pour la réalisation des activités du Programme National pour la Sécurité Alimentaire et le Développement Rural de l'IMBO et du Moso (PNSADR-IM). Il est prévu qu'une partie des sommes accordées au titre de ce financement sera utilisée pour effectuer les paiements des cadres et agents chargés de la mise en ouvre du Programme. 

Dans ce cadre, le PNSADR-IM, sous la tutelle du Ministère de l'Environnement de l'Agriculture et de l'Elevage désire recruter un Adjoint au Responsable de Passation des Marchés et l'Unité de Facilitation et de Coordination Nationale (UDCP). 

Le Candidat recherche devra avoir le profil suivant :

  • Etre de nationalité burundais ;
  • Etre titulaire d'un diplôme d'études supérieures (Niveau Licence au minimum) en Economie, Gestion, Génie Civil, Droit ou tout domaine apparenté;
  • Avoir au moins 6 ans d'expérience générale et au moins 4 années d'expérience spécifique dans la gestion des marchés dans une structure de développement ou une entreprise publique;
  • Avoir une bonne connaissance des procédures du FIDA ou de tout autre bailleur de fonds notamment en matière de passation des marches constitue un avantage;
  • Etre capable d'organiser et planifier, de communiquer et apte à travailler en équipe;
  • Avoir une bonne connaissance du code des marchés Publiques du Burundi;
  • Avoir la maitrise du français et du kirundi, l'anglais constituant un avantage;
  • Etre de bonne moralité et en bonne condition physique et;
  • Etre capable de travailler sous passion. 

Les personnes intéressées peuvent retirer les termes de référence ou obtenir les informations supplêmentaires à l'adresse ci-dessous aux heures d'ouverture des bureaux:

  • Programme National pour la Sécurité Alimentaire et le Développement Rural de l'Imbo et du Moso (PNSADR-IM)
  • Commune Muha, Avenue du Large n° 30
  • Immeuble abritant les Projets financés par le FIDA
  • TM. +257 22249251 E-mall: ufcp.pnasdrim@gmail.com

Les dessers de candidature en trois (3) copies seront placés dans une enveloppe fermée portant mention ci-dessous et déposés au secrétariat du PNSADR-IM au plus tard le 12/092019 à 17heures 

  • "A Monsieur le Coordonnateur du PNSADR-IM 
  • Candidature au poste d'adjoint au responsable de passation des marchés du PNSADR-IM"

Un test de sélection sera organisé l'intention des candidats présélectionnés qui leur sera communguée ultérieurement.

 

 


Download: Avis de recrutement
esoko | Adjoint au Responsable de Passation des Marchés

PNSADR-IM (Projet)

+257 22 24 92 51
https://programmefidaburundi.org/pnsadr-im/
30, Avenue du Large, Commune MUHA, PAIVA-B (+257) 22 27 59 00, PRODEFI (+257) 22 24 23 36, PROPA-O (+257) 22 27 81 57, PNSDR-IM (+ 257) 22 24 92 51

Le Programme National pour la Sécurité Alimentaire et le Développement Rural  de l’Imbo et du Moso (PNSADR-IM), est un programme du Gouvernement du Burundi  financé par un don  du Fonds International de Développement Agricole (FIDA) et du GAFSP et un Prêt de l’OFID. Le financement global est de 58,4 millions.

Le PNSADR-IM vise à renforcer la sécurité alimentaire et le développement rural dans les régions naturelles de l’Imbo et du Moso. Démarré en 2015pour une durée de six ans, le PNSADR-IM est mis en œuvre dans les plaines des provinces de Bubanza, Bujumbura et Cibitoke pour la région de l’Imbo et dans les dépressions des provinces Rutana et Ruyigi dans la région du Moso.

Il comprend trois composantes :

  1. Renforcement des infrastructures hydro agricoles et de désenclavement,
  2. Développement des filières et
  3. Coordination et renforcement des capacités institutionnelles.

Read more
see more vacancies