Plusieurs postes

🕙 Vacancy closing date: Sept. 24, 2019


 

Le gouvernement de la République du Burundi a obtenu un Don du FIDA pour le financement du Projet d’intensification de la production agricole et de la réduction de la vulnérabilité au Burundi(PIPARV-B).Il est prévu qu’une partie des sommes accordées au titre de ce financement sera utilisé pour effectuer les paiements des cadres et agents chargés de la mise en œuvre du projet.

 Sous la tutelle du Ministère de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage, le PIPARV-B compte recruter les cadres et agents suivants :

  • Poste n°1: Un(e) Responsable des opérations ayant au moins un diplôme de niveau BAC+5 en agronomie, médecine vétérinaire, zootechnie, foresterie, génie rural ou licence en économie rurale justifiant d’une expérience professionnelle générale d’au moins 10 ans en ayant une expérience spécifique dans la gestion et la planification de projets du secteur de développement rural ;
  • Poste n°2 : Un(e) Responsable Administratif et Financier ayant au moins un diplôme de niveau universitaire(BAC+4) en économie, gestion financière, comptabilité ou tout autre diplôme jugé équivalent ou de niveau supérieur ayant au moins 10 années d’expérience générale en gestion administrative et financière et disposant d’une expérience spécifique d’au moins 5 ans à un poste de responsabilité en gestion financière ;
  • Poste n°3 : Un(e) Responsable de la composante Aménagement Intégré des territoires ayant au moins un diplôme universitaire de niveau BAC+5 en génie rural ou une discipline apparentée, et une expérience d’au moins 10 années dans le développement rural et disposant d’une expérience spécifique en génie rural d’au moins 5 ans ;
  • Poste n°4 : Un(e) Responsable de la composante structuration communautaire, amélioration de la productivité et développement des coopératives ayant un diplôme de niveau universitaire au moins BAC+5 ou maitrise en agronomie, médecine vétérinaire ou une licence en économie rurale ou dans une discipline apparentée ayant au moins une expérience d’au moins 10 années dans le développement rural et disposant d’une expérience spécifique d’au moins 7 ans en matière d’appui/encadrement des activités agricoles ou des organisations des producteurs agricoles
  • Poste n°5 : Un(e) Adjoint(e) au Responsable de suivi-évaluation ayant une formation universitaire au moins de niveau BAC+4 en agronomie, statistique, économie rurale ou dans une discipline apparentée et disposant d’une expérience professionnelle générale d’au moins 7 ans dans le développement rural et d’au moins 3 ans d’expérience spécifique en matière de suivi-évaluation des projets de développement rural sur financement national, bilatéral et multinational.
  • Poste n°6 : Un(e) Spécialiste de la nutrition ayant une formation de niveau licence en nutrition ou en santé publique, ayant une expérience générale d’au moins 7 ans en santé publique et une expérience spécifique d’au moins 5 ans dans le domaine de la nutrition et disposant d’une expérience pertinente dans la conduite des FARN/FAN.
  • Poste n°7 : Un(e) Assistant(e) au Responsable de Passation des Marchés ayant au moins un diplôme universitaire de niveau licence en économie, droit, génie civil, agronomie ou dans une discipline apparentée, et une expérience professionnelle générale d’au moins 5 ans dans une administration publique, parapublique ou privée et disposant d’une expérience spécifique en passation des marchés d’au moins 2 ans.
  • Poste n°8 : Un(e) Comptable ayant un diplôme universitaire au moins de niveau BAC+3 en comptabilité, en gestion financière ou dans une discipline apparentée et au moins 7 années dans la gestion d’une structure publique, parapublique ou privée disposant d’une expérience spécifique  en comptabilité d’au moins 5 ans.
  • Poste n°9 : Un(e) Assistant(e) comptable ayant un diplôme universitaire au moins de niveau BAC+3 en comptabilité, en gestion financière ou dans une discipline apparentée et au moins 5 années dans la gestion d’une structure publique, parapublique ou privée disposant d’une expérience spécifique  en comptabilité d’au moins 2 ans.
  • Poste n°10 : Un(e) Assistant(e) Administratif ayant un diplôme universitaire au moins de niveau BAC+3 en secrétariat, lettres, gestion administrative, développement communautaire ou dans une discipline apparentée, une expérience professionnelle générale d’au moins 5 ans dans une administration publique, parapublique ou privée et disposant d’une expérience spécifique en secrétariat d’au moins 2 ans.

Les termes de référence détaillés sont affichés au secrétariat de la coordination du PNSADR-IM sis en commune Muha, Avenue du Large n°30, Immeuble des Projets financés par le FIDA au Burundi ;E-mail :ufcp.pnsadrim@gmail.com, Tél. (+257) 22 24 92 51 ou sur le site web :https://programmefidaburundi.org/ et peuvent être retirés par les personnes intéressées à la même adresse.

Les dossiers de candidatures doivent être présentés en quatre exemplaires dont un original et trois copies sous enveloppe fermée portant les mentions suivantes :

« A  Monsieur le Ministre de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage Candidature au poste de …………………………….(compléter le numéro et l’intitulé du poste) du PIPARV-B »

Les dossiers de candidature seront déposés au secrétariat du MSADR-IM sis à Bujumbura (bâtiment des projets financés par le FIDA, Av du Large N°30,Zone Kinindo, commune Muha).

Date limite de dépôt des offres : 24/09/2019 à 16 heures.

Un test de sélection sera organisé à l’intention des candidats présélectionnés à une date qui leur sera communiquée ultérieurement


esoko | Plusieurs postes

PNSADR-IM (Projet)

+257 22 24 92 51
https://programmefidaburundi.org/pnsadr-im/
30, Avenue du Large, Commune MUHA, PAIVA-B (+257) 22 27 59 00, PRODEFI (+257) 22 24 23 36, PROPA-O (+257) 22 27 81 57, PNSDR-IM (+ 257) 22 24 92 51

Le Programme National pour la Sécurité Alimentaire et le Développement Rural  de l’Imbo et du Moso (PNSADR-IM), est un programme du Gouvernement du Burundi  financé par un don  du Fonds International de Développement Agricole (FIDA) et du GAFSP et un Prêt de l’OFID. Le financement global est de 58,4 millions.

Le PNSADR-IM vise à renforcer la sécurité alimentaire et le développement rural dans les régions naturelles de l’Imbo et du Moso. Démarré en 2015pour une durée de six ans, le PNSADR-IM est mis en œuvre dans les plaines des provinces de Bubanza, Bujumbura et Cibitoke pour la région de l’Imbo et dans les dépressions des provinces Rutana et Ruyigi dans la région du Moso.

Il comprend trois composantes :

  1. Renforcement des infrastructures hydro agricoles et de désenclavement,
  2. Développement des filières et
  3. Coordination et renforcement des capacités institutionnelles.

Read more
see more vacancies