You are not authorized to print this content

❗ Notice:

The Vacancy closing date of this publication has expired
Caritas International Belgique: Responsable de Suivi, Evaluation,  Redevabilité et Apprentissage (SERA)

Responsable de Suivi, Evaluation, Redevabilité et Apprentissage (SERA)
Caritas International Belgique (CI.be)

https://www.caritasinternational.b…

Recrutement Programme SESA – Consortium UMWUMBATI WACU

RESPONSABLE DU SUIVI EVALUATION REDEVABILITE ET APPRENTISSAGE (SERA) DU consortium


Contexte général :

Caritas International Belgique (CI.be) est une ONG belge qui a comme mission de venir en aide aux victimes de guerres, de catastrophes naturelles, de migration et de pauvreté. CI.be mène des activités à la fois à l’étranger, au travers de projets humanitaires et de développement (Afrique, Moyen-Orient, Asie, Haïti, Balkans), et en Belgique par le biais de l’intégration et de l’accompagnement social des demandeurs d’asile et migrants. CI.be est le chaînon belge d’un des plus grands réseaux internationaux : Caritas Internationalis. Il regroupe plus de 160 pays dans le monde.


CI.be est présente au Burundi depuis 1962. En collaboration avec nos partenaires locaux, tant sur fonds propres que dans le cadre de projets ou de programmes cofinancés, nous y menons des projets de développement et d’assistance humanitaire.


Dans le cadre de nos activités au Burundi, nous recherchons un∙e Responsable de Suivi, Evaluation,  Redevabilité et Apprentissage (SERA) pour le Programme « Soutien Entrepreneurial au Secteur Agricole – SESA », regroupant trois filières :  Manioc (filière principale), Aviculture et Légumes (filières secondaires). Financé par l’Union Européenne pour une durée de 48 mois, le Programme est mis en œuvre par un Consortium de sept organisations : CI.be (chef de file), Louvain Coopération, Vétérinaire Sans Frontières, CAPAD, Floresta Burundi, Inades-Formation et UCODE-AMR.


La zone du Programme est : Provinces de Makamba, de Rutana et de Bujumbura-Marie. Le/La Responsable SERA sera basé.e à Makamba, avec de fréquents déplacements dans les autres provinces du Programme.


principes et valeurs

En tant que membres du réseau Caritas Internationalis, CI.be et ses partenaires partagent :


la même vision d’un monde mettant au premier rang la dignité de la personne humaine, le partage des biens de la terre et le respect de la création, où il n’y a plus exclusion, ni violence, ni intolérance et où les personnes, particulièrement les plus pauvres, retrouvent l’espoir et la possibilité de parvenir à l’accomplissement de leur humanité ;

les mêmes valeurs et principes fondamentaux : la dignité de la personne humaine, l’égalité entre les femmes et les hommes, la justice sociale, l’option préférentielle pour les pauvres, la solidarité et la subsidiarité ;

la même conception d’un partenariat fondé sur le respect mutuel, la confiance et la bonne volonté, sur un engagement à long terme vis-à-vis des objectifs fixés et sur le partage des valeurs, des stratégies et de l’information, qui bénéficie aussi bien à ceux qui reçoivent qu’à ceux qui donnent.

Le respect de ces principes et valeurs est la base des stratégies et méthodologies mises en œuvre par le Responsable SERA pour la réalisation de ses tâches et responsabilités.


OBJECTIFS ET RESULTATS DU PROGRAMME

Les objectifs et résultats du Programme sont les suivants :


Objectif global : Contribuer à la création de valeur ajoutée et d’emploi en milieu rural au Burundi.


Objectif spécifique : Renforcement de l’entrepreneuriat agricole au Burundi.


Résultats :


  • Les aspects techniques de la production, transformation et commercialisation des produits agricoles des filières sélectionnées sont améliorés, en promouvant le développement d’une économie verte circulaire.
  • Un service complet de formation et accompagnement pour l’autonomisation et le renforcement des capacités des entrepreneurs est développé.
  • L’accès au financement pour les entreprises rurales est amélioré.
  • Les niveaux de connaissances et l’adoption de bonnes pratiques nutritionnelles sont augmentés.
  • Des actions complémentaires sont mises en œuvre et améliorent la qualité de l’intervention.
  • Au total, le Programme va accompagner 9265 Micros, petites et moyennes entreprises issues des différents maillons des trois filières Manioc (7000 MPME), Aviculture (1000 MPME) et Légumes (1265 MPME).


Activites de ci.be dans le programme


Outre le rôle de chef de file, CI.be s’occupera spécifiquement des activités suivantes :

  • Activité 1.2.1 : Identifier et former les producteurs (R1) ;
  • Activité 1.5 : Promouvoir la fabrication locale des équipements de transformation (R1) ;
  • Activité 1.6 : Promouvoir la transformation (R1) ;
  • Activité 2.1 : Mettre en place un mécanisme de sélection des MPME (R2) ;
  • Activité 2.2 : Monter les fiches de projets des MPME (R2) ;
  • Activité 2.2 : Former, accompagner et coacher les MPME (R2) ;
  • Activité 2.3 : Animer la thématique entrepreneuriale au niveau communal (R2) ;
  • Activité 3.4 : Faciliter l’accès des plus vulnérables aux services financiers (ASSEC/AVEC) ;
  • Activité 4.1 : Renforcer les capacités des parties prenantes sur la nutrition (R4)
  • Activité 4.2 : Promouvoir la diversification alimentaire (R4)
  • Activité 5.2 : Mettre en place une approche basée sur les droits et promouvoir le travail décent (R5) ;
  • Activité 5.4 : Assurer la gestion des risques, catastrophes, urgences et services d’assurance agricole (R5) ;
  • Activité 5.6 : Améliorer le climat des affaires (R5).


Mission, fonctions et DU CHEF DE PROJET DU VOLET CI.BE

Mission :

La mission du Responsable SERA est de gérer le volet Suivi, Evaluation, Redevabilité et Apprentissage du Programme, en étroite collaboration avec le Coordinateur du Programme. Il est le responsable en premier ressort de la mise en place du système SERA et de son alimentation en données.


Il/Elle répond hiérarchiquement au Coordinateur du Programme.


Fonction :

Planification et exécution des activités de suivi du Programme :

  • Concevoir, mettre en place et suivre le Système de suivi-évaluation du Programme, en étroite collaboration avec les organisations membres du Consortium . Il doit s’assurer de son efficacité au regard des exigences de CI.be et du bailleur ;
  • Elaborer la matrice de suivi des indicateurs du cadre logique du Programme, y compris les outils de collecte des données du système ;
  • Organiser et appuyer les équipes du Programme dans la collecte, l’enregistrement et l’analyse des données, en vue d’alimenter régulièrement le système mis en place. Pour ce faire, le Responsable SERA mettra à contribution les applications de collecte des données, telles que Kobocollect ;
  • Organiser des formations et accompagnements des équipes du Programme dans la collecte des informations et la création d’une base de données pour le suivi des bénéficiaires ;
  • Elaborer et diffuser mensuellement le plan de monitorage des données du Programme ;
  • Organiser avec les Chefs de projet les réunions d’évaluation régulières des performances du programme ;
  • Effectuer des visites terrain périodiques avec les équipes, pour s’assurer de l’effectivité des données collectées auprès des bénéficiaires et de l’efficacité du système mis en place.
  • Planification et exécution des activités d’évaluation du Programme :
  • Organiser et conduire les enquêtes de base et finale du Programme ;
  • Ressortir les études et évaluations prévues dans le DTF du Programme et les planifier, en collaboration avec les Chefs de projet et le Coordinateur du Programme ;
  • Elaborer les Termes de Reference des études et évaluations et suivre le processus de passation des marchés (pour les externes) ;
  • Participer à la réalisation des différentes études et évaluations et faire l’assurance qualité de leurs rapports ;
  • Participer à l’analyse et à l’interprétation des écarts entre les prévisions et les réalisations des activités, et proposer des actions susceptibles de favoriser l’atteinte des objectifs et résultats prévus dans le cadre logique du Programme ;
  • Alerter le Coordinateur du Programme et le RDP de Cl.be de tout écart significatif entre les performances réelles et les performances attendues ;
  • Organiser des ateliers de réflexion entre les partenaires du Programme, les bénéficiaires, et d’éventuels autres acteurs, sur les expériences capitalisées en matière d’étude et d’évaluation.
  • Planification et exécution des activités de redevabilité du Programme :
  • Définir la stratégie de redevabilité du Programme, en se basant sur ses principaux piliers (bonne communication et diffusion d’informations, participation active de toute le monde dans les processus, mécanisme de gestion des plaintes, etc.)
  • Définir et diffuser l’organigramme opérationnelle du Programme, afin de faciliter à toutes les parties prenantes les demandes d’information et de recours;
  • Elaborer et mettre en place les outils de contrôle de qualité des actions, de transparence dans la gestion et le suivi des fonds au profit des MPME ;
  • Former les équipes du Programme sur les mécanismes de gestion des plaintes, de remontées d’information et de feedback ;
  • Collecter et traiter régulièrement les plaintes ; puis les mettre à la disposition des responsables hiérarchiques et faire leur suivi.

Planification et exécution des activités d’apprentissage du Programme :

  • Définir annuellement avec les équipes les thèmes de capitalisation ou d’apprentissage, les planifier et suivre leur mise en œuvre ;
  • Elaborer les outils à utiliser en fonction de la nature des actions de capitalisation retenues ;
  • Produire des contenus de qualité sur les activités réalisées, en vue d’assurer la visibilité, la communication et le plaidoyer du Programme ; ces contenus peuvent être des fiches de capitalisation, des témoignages, des vidéos, des photos, des articles de presse, etc. ;
  • Identifier les bonnes pratiques générées par le Programme et s’assurer de leur diffusion auprès des parties prenantes ;
  • Mettre en place (et suivre) un mécanisme de suivi des recommandations des études et évaluations réalisées dans le cadre du Programme.
  • Elaboration des rapports du Programme
  • Rédiger régulièrement les rapports d’exécution de ses activités suivant les différents volets de son poste ;
  • Appuyer le Coordinateur du Programme dans l’élaboration des rapports narratifs et autres documents techniques, tout en s’assurant la qualité des données fournies ;
  • Assurer la bonne conservation des documents stratégiques et rapports du Programme, avec l’appui de la Secrétaire ;
  • Participer aux missions de suivi et de supervision des activités du Programme ;
  • Appuyer le Coordinateur dans la gestion de toute autre activité pour le bon fonctionnement du Programme (gestion des antennes, relations avec les autorités locales, etc.).


Profil recherché

  • Diplôme universitaire BAC+4/5 en planification, statistiques, en gestion des projets, en économie, ou tout autre diplôme équivalent ;
  • Expérience minimum de 5 ans au poste de suivi-évaluation des projets/programmes de développement ;
  • Bonne maitrise de l’élaboration des cadres logiques, de la planification stratégique et le suivi des indicateurs ;
  • Expérience dans la conception des méthodes d’évaluation quantitatives et qualitatives, avec une forte capacité d’analyse et de rédaction ;
  • Bonne expérience dans le renforcement des capacités des partenaires locaux et la formation des équipes terrain ;
  • Expérience dans le traitement et l’analyse des données statistiques avec SPSS ou autre logiciel pertinent (est un atout) ;
  • Parfaite connaissance du monde des ONG, leurs interventions en milieu rural et les stratégies de renforcement de leurs capacités ;
  • Connaissance des chaines de valeurs agricoles au Burundi et celle de la filière Manioc (est un bon atout) ;
  • Connaissance dans le domaine de l’entreprenariat en milieu rural ;
  • Excellentes aptitudes en communication ;
  • Très bonne capacité orale et rédactionnelle en français et kirundi ;
  • Expérience du travail en équipe multiculturelle et interdisciplinaire ;
  • Parfaite maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel avancé, Outlook, etc.) ;
  • Permis de conduire, catégorie A.


COMPETENCES TRANSVERSALES

  • Excellente capacité de travail en équipe et par objectif ;
  • Excellente capacité de négociation et de communication ;
  • Excellente capacité organisationnelle ;
  • Flexibilité, fort sens de l’initiative et autonomie dans le travail ;
  • Excellente capacité de travail sous pression ;
  • Intérêt et motivation à travailler dans une ONG en respectant ses valeurs et principes.


DUREE DU CONTRAT

Le contrat proposé est d’une durée déterminée d’une année renouvelable (avec une période d’essai de 4 mois), avec possibilité de l’étendre sur le reste de la durée du Programme.


LIEU DE TRAVAIL

Le/La Responsable SERA sera basé à Makamba, mais effectuera de nombreuses descentes dans toute la zone du programme.


DEPOT DES CANDIDATURES

Le dossier de candidature doit contenir :

  • Une lettre de motivation ;
  • Un curriculum Vitae détaillé ;
  • Une copie certifiée des diplômes et attestations de services rendus ;
  • Une copie du permis de conduire catégorie ;
  • Trois personnes de référence avec leurs numéros de téléphone (valides), leur e-mail et leurs fonctions actuelles.

Les dossiers de candidature seront reçus au bureau de CI.be, sis Avenue Bururi, n°31, quartier INSS, au plus tard le 24 Novembre 2023 à 12h.


Pour en savoir plus sur la fonction, veuillez contacter Emmanuel NIBOGORA, Responsable des programmes, tel 79 569 747 / 61 276 354 ou Alexis MANIRAKIZA, tel : 72 089 024 / 61 372 717.

Category: Offre d'emploi

Deadline: Nov. 24, 2023

Save